Ecrire un roman d'heroic fantasy

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - créer un monde

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, décembre 9 2012

Créer un monde de roman fantasy - Jour 30 : Surprise

Et voilà, après 29 jours de boulot, vous êtes arrivés au bout, vous avez construit votre monde de fantasy. Je vous félicite et je vous accorde une journée de repos !

Profitez-en pour vous rappeler que créer le monde n'est pas une fin en soi, même si cela vous passionne. Le plus dur reste à faire : écrire le synopsis de votre roman, écrire les chapitre, le corriger, le faire publier à compte d'éditeur, ou peut-être le publier vous-même sur internet... Le travail est immense, mais grâce à cet exercice, vous avez posé des fondations solides pour progresser.

Demain, il sera temps de vous y remettre. Et n'oubliez pas que votre roman n'avancera que si vous écrivez !

Je profite de ce billet de conclusion pour rappeler les 29 chapitres de Créer un Monde en 30 Jours :

Jour 1 : le climat
Jour 2 : la géographie physique
Jour 3 : l'ambiance et le décor
Jour 4 : les cataclysmes
Jour 5 : la carte
Jour 6 : les races
Jour 7 : l'histoire récente
Jour 8 : l'économie et lapolitique
Jour 9 : les langues
Jour 10 : l'ambiance et la culture
Jour 11 : développement
Jour 12 : l'élément spéculatif
Jour 13 : les points d'accroche
Jour 14 : l'éducation
Jour 15 : repos
Jour 16 : les limites de l'élément spéculatif
Jour 17 : revue de l'ambiance du roman
Jour 18 : l'élément spéculatif au sein de votre société
Jour 19 : les personnages
Jour 20 : les accroches de l'intrigue
Jour 21 : la faune et la la flore
Jour 22 : la géographie
Jour 23 : la culture
Jour 24 : l'ambiance chapitre 3
Jour 25 : le ciel
Jour 26 : l'anti "Et si ?"
Jour 27 : les accroches de l'intrigues
Jour 28 : ce que nous avons mis de coté
Jour 29 : les personnages
Jour 30 : surprise

samedi, décembre 8 2012

Créer un monde de roman fantasy - Jour 29 : Les personnages

Finaliser vos notes sur vos personnages aujourd'hui. Régler les détails du passé des personnages que vous pourriez avoir oubliés. Rappelez-vous : le passé d'un personnage peut être un puissant facteur de motivation pour ce qu'il va devoir faire dans le futur.

Souvent, les gens mettent un événement traumatique ou noir dans le passé de leur héros. Vous pouvez constater ça dans les comics - même Superman, dont le père adoptif meurt quand Clark est de retour de l'université - ainsi que dans de nombreux livres et films. Si vous avez déjà joué à un jeu de rôle et demandé aux participants de décrire la vie de famille de leur personnage, vous serez étonné de voir combien d'orphelins sont assis à cette table d'auberge près d'Eau-profonde. C'est en partie parce que nous voulons que les expériences tragiques aient un sens - que nous voulons nous forger un avenir meilleur - et nous travaillons avec des archétypes héroïques qui sont également façonnés par ces évènements pour atteindre un avenir meilleur. Mais je pense aussi que, parfois, nous utilisons un passé tragique comme un prétexte simple pour lequel une personne ordinaire choisirait une voie dangereuse et ingrate.

La douleur et la tragédie sont des motivations puissantes, mais elles ne sont pas les seules forces qui façonnent nos vies. Des modèles forts, les leçons apprises suite à des échecs, et le simple fait d'être dans une relation stable ou un certain style de vie peut aider à renforcer le caractère d'une personne. Bien que de l'acier solide est forgé par le feu et  et une pierre à aiguiser, ce n'est pas toujours le cas pour la nature humaine. Vous pourriez penser au passé de vos personnages comme à des sculptures en argile. Déformables, et changeantes, sensibles à la pression, mais plus vraiment lorsqu'ils sont guidés par une main forte et stable.

--------------------------------------

Exercice:

Reprenez vos notes sur la culture et la structure sociale de votre monde, et notez non seulement les endroits où votre personnage n'a pas sa place, mais aussi là où il est tout à fait à son aise. Assurez-vous qu'à la fin de la journée, vous pouvez nommer les parents de votre personnage, les frères et sœurs, la ville où ils ont grandi, leur âge, toutes les études qu'ils ont suivies, et les trois personnes les plus influentes dans leur vie.

Oh, et pour ceux d'entre vous qui ont déjà des personnages entièrement étoffés : passez vos quinze minutes à écrire une scène dans laquelle votre personnage reçoit un don qu'il a décidé de refuser. Décidez quel était ce don, qui était le donateur et pourquoi votre personnage a du le refuser.

--------------------------------------

30 Days of Worldbuilding (Stephanie Bryant) / CC BY-NC 3.0

--------------------------------------

Livres conseillés pour apprendre à écrire des romans de fantasy

dimanche, novembre 11 2012

Créer un monde de roman fantasy - Jour 27 : Les accroches de l'intrigue

Aujourd'hui sera le dernier jour pour finaliser vos accroches, ces petites idées que vous avez obtenues en vous demandant "qu'est-ce qui se passerait si ?", ou des extraits de scène que vous voulez développer, pour que vous puissiez les voir prendre forme. Quelque part dans votre ordinateur portable, il y a une liste d'accroches que vous avez travaillé durant ces 30 jours pour votre intrigue.

Vous pouvez avoir un aperçu complet de votre intrigue, ou pas, Si vous l'avez, relisez l'ensemble de votre liste d'accroches, et identifiez où elles pourraient s'intégrer dans votre histoire. Quand vous serez passé à l'écriture, et que vous arriverez à cette partie de l'histoire, vous pourrez décider d'utiliser votre accroche pour faire rebondir l'histoire, ou considérer que c'est superflu.  

--------------------------------------

L'exercice du jour

Si vous n'avez pas une idée claire de votre intrigue, regardez vos accroches et voyez si vous pouvez les regrouper («Eh bien, celles-ci ont toutes un rapport avec des chèvres ...."). Si vous le pouvez, regroupez-les et partez du groupe le plus intéressant lorsque vous commencerez votre roman. Vous pouvez finir par changer ce début, mais si ce sont les accroches d'intrigues qui vous intéressent le plus, alors ces accroches formeront votre intrigue !

--------------------------------------

30 Days of Worldbuilding (Stephanie Bryant) / CC BY-NC 3.0

--------------------------------------

Livres conseillés pour apprendre à écrire des romans de fantasy

samedi, novembre 10 2012

Créer un monde de roman fantasy - Jour 26 : L'anti "Et Si ?"

Nous allons parler de ce que j’appelle "l'anti Et si ?", car aujourd'hui, nous allons nous demander ce qu'il faut couper.

Que faire de ce qui ne correspond pas ? Après presque un mois de création de votre monde, vous pouvez être confronté au problème d'idées contradictoires, des choses qui n'iront pas ensemble, ou des passages que vous aimez, mais qui ne correspondent pas à l'ambiance.

J'ai une page séparée dans mon carnet pour les éléments que j'aime mais que je ne suis pas sûr de vouloir mettre dans mon roman ou non. De la même façon, j'ai une page distincte pour les idées qui ne correspondent pas à ce que je compte faire, mais qui pourraient servir plus tard. Vous pouvez mettre tout ce qui ne correspond pas à votre ambiance dans ce dernier groupe, mais en particulier (puisque nous en sommes à construire un monde), concentrez-vous sur les sujets culturels et sociaux.

--------------------------------------

L'exercice du jour :


Regardez votre liste de "mots d'ambiance", puis à vos différentes notes et idées. Mettez tout ce qui ne correspond pas à au moins un de vos mots d'ambiance sur une page séparée. Vous pouvez finir par mettre les idées inadaptées dans votre roman quand vous êtes coincé ou que vous avez besoin d'inspiration. Ou peut-être trouverez-vous une occasion pour les adapter. Vous pouvez même, si vous êtes fatigué de la trame principale, décider que vous voulez une intrigue secondaire, de quoi donner un peu de divertissement ou tout simplement une tonalité alternative à votre scénario principal.

Pour des idées contradictoires, choisissez celle que vous préférez ou, si vous n'avez pas de préférence, celle qui correspond le mieux à l'ambiance de votre roman. Mettez l'autre dans votre liste d'idées inadaptées - on ne sait jamais si on n'arrivera pas à l'adapter à l'histoire, après tout. Ne jetez rien maintenant, mais organisez votre univers en «les choses que je sais pouvoir contribuer à ce que je suis en train de faire» et «les choses qui ne correspondent pas mais que j'aime quand même."

--------------------------------------

30 Days of Worldbuilding (Stephanie Bryant) / CC BY-NC 3.0

--------------------------------------

Livres conseillés pour apprendre à écrire des romans de fantasy

- page 1 de 7