A l'heure actuelle, vous pourriez avoir décidé de changer beaucoup de choses dans votre monde. Peut-être que vous avez décidé de changer certaines factions et d'en rapprocher certaines. Ou peut-être que vous avez besoin d'un volcan qui va exploser au milieu de votre roman, qui sait ?

Aujourd'hui, nous allons revoir votre géographie. Si vous n'avez pas visité de sites internet liés à la géographie, faites le. S'il y a un aspect que vous considérez important (par exemple, si vous avez une race vivant dans la mer et que les courants océaniques sont essentiels à leur survie), documentez-vous sur le sujet et assurez-vous que vous êtes sur la bonne voie. Si vous avez décidé d'ajouter un événement non réel, comme un cataclysme magique, décidez où cela va se produire et si ça a changé votre monde et dans quelles proportions.

--------------------------------------

L'exercice du jour

Redessinez la carte si c'est nécessaire. Elle n'a pas besoin d'être parfaitement exacte. Quand l'éditeur mettra la carte au début de votre beau livre, il embauchera un artiste pour la refaire de toute façon. Si vous n'avez aucune idée de comment redessiner votre carte, sortez un marqueur noir et repassez sur toutes les marques de crayon de l'original que vous souhaitez gardez (comme les contours de la côte) - laissez de côté toutes les inscriptions, puisqu'elles n'apparaîtront pas proprement de toute façon. Mettez un second morceau de papier sur le premier et repassez au crayon les lignes de marqueur que vous voyez en transparence. Écrivez les noms de lieux et ajoutez des icônes pour les points clés (petits arbres pour les forêts, la tête en bas V pour les montagnes, etc.) Dessinez vos routes et des rivières (rappelez-vous: le bleu est toujours de l'eau sur une carte), et vos villes, et les colonies.

--------------------------------------

30 Days of Worldbuilding (Stephanie Bryant) / CC BY-NC 3.0

--------------------------------------

Livres conseillés pour apprendre à écrire des romans de fantasy