Reprenez vos notes d'hier, sur l'élément spéculatif (de la magie, de la science fiction ou une règle surnaturelle qui n'existent pas dans le monde réel). C'est cet élément spéculatif qui doit accrocher vos lecteurs pour qu'ils achètent votre histoire.

--------------------------------------

L'exercice du jour :

Si vous avez une idée sur l'intrigue de votre futur roman, sortez toutes vos notes et écrivez dix choses (au minimum) que votre élément spéculatif peut faire à votre intrigue. Exemple: Dans un monde magique, on n'est pas obligé de voyager pendant des semaines pour traverser un continent. Quel en sera l'impact sur une fantastique quête dans laquelle les voyages sont justement sensés mener les héros vers de nouvelles aventures ? Dans un monde à la pointe de la biotechnologie, peut-être que les gens ne meurent pas. Dans ce cas, que faut-il faire pour le méchant s'il ne peut pas mourir? Ou le héros ?

Si vous n'avez pas d'idée pour votre intrigue, mais savez quel genre d'éléments spéculatifs vous voulez dans votre roman, c'est très bien. Il suffit de regarder vos notes et de commencer à vous demander «qu'est ce que je pourrais faire avec cet élément ? Mon héros ou le méchant pourront-ils l'utiliser ? Faut-ils qu'ils évitent de l'utiliser ? Est-ce que c'est une menace ? Un confort ? Les deux ? Qu'est-ce qui arrive quand il échoue ? Est-ce que ça va changer de façon définitive, comme une technologie qui rend la communication instantanée, ou une force surnaturelle qui mange les gens dans le noir (donc la fabrication de bougies et de lanternes devient nécessaire et banal).

Quels sont les événements qui peuvent être articulés autour de cette spéculation, et voulez-vous que ces événements apparaissent dans votre roman? {Le test décisif pour savoir si oui ou non ils apparaissent dans votre roman est de savoir si oui ou non ils s'insèrent dans l'ambiance du roman ou d'un thème}. Écrivez au minimum dix des choses qui arrivent et qui impliquent ou comptent sur votre magie, la technologie, ou quoi que ce soit d'autre.

Vous n'avez pas besoin d'utiliser finalement tous les points d'accroche que vous avez générés ici, bien sûr, mais ils vont vous aider à faire de votre élément spéculatif un élément central de votre histoire, plutôt que de servir de "bruit de fond" à votre roman. Et lorsque votre intrigue commencera à s'essouffler (habituellement vers le milieu - les intrigues s'affaiblissent toujours vers le milieu), vous pourrez récupérer votre liste de points d'accroche sur votre ordinateur portable et trouver quelque chose qui permettra de poursuivre l'histoire, ou du moins de donner à vos personnages une activité intéressante pour quelques milliers de mots.

30 Days of Worldbuilding (Stephanie Bryant) / CC BY-NC 3.0

--------------------------------------

Livres conseillés pour apprendre à écrire des romans de fantasy