Comment obtenir des critiques de son texte ?
Vous pouvez bien sûr faire lire vos textes à des amis ou à votre famille, mais il vaut toujours mieux avoir des retours de personnes inconnues. En effet, les gens qui vous sont proches risquent de vouloir vous flatter et de vous encourager, plutôt que de vous signaler les carences de vos textes. De plus, il vaut toujours mieux avoir le plus de critiques possibles pour avoir plusieurs visions d'un même texte. Les forums d'écriture sont particulièrement intéressants pour avoir des critiques nombreuses et diversifiées. Certains auteurs créent aussi des réseaux à plusieurs pour s'échanger des textes sans les mettre à la disposition de tous sur un forum. Participer un à atelier d'écriture peut aussi vous permettre d'échanger avec d'autres auteurs. Les possibilités sont donc multiples. Par contre, quelque soit la solution choisie, il vous faudra prendre du temps pour critiquer les textes des autres, afin de leur rendre l'aide qu'ils peuvent vous apporter.

Une critique ne doit pas être une correction de fautes
Pour commencer, rappelez-vous que vous recherchez une critique, et non une simple correction de fautes d'orthographes. Il est donc essentiel de présenter un texte abouti, aussi corrigé que possible. Dans le cas contraire, vous constaterez que vos critiques vont se résumer à une liste de fautes. Votre texte sera corrigé à peu de frais, mais vous n'aurez fait aucun progrès sur le style. Vous êtes capables de corriger vos fautes vous même, du moins je l'espère. Profitez du temps que sont prêts à vous consacrer les autres pour recueillir leurs remarques de fond sur votre texte, ce sera bien plus enrichissant.

Se préparer moralement
Avant de lire les critiques, il faut vous mettre dans le bon état d'esprit. Ne vous attendez pas à ce qu'on vous lance des fleurs. Rien n'est plus inutile qu'une critique du type : "C'est trop bien, écris vite la suite !". Cela flatte votre égo et peut vous encourager, mais ça ne vous permettra pas de vous améliorer. Ce que vous cherchez à savoir, c'est ce qui ne va pas, pour pouvoir l'améliorer. Évitez donc de lire des critiques lorsque vous êtes fatigué, déprimé ou découragé. Ne prenez pas les remarques trop à cœur. Ce n'est pas vous qui êtes critiqué, c'est votre texte. La critique doit être prise de façon constructive même quand elle est acerbe.

Répondre aux critiques
Pour commencer, essayez d'éviter le syndrome de l'écrivain aux chevilles enflées. Si vous méprisez les gens qui vous font des remarques, voir si vous les insultez, ils ne reviendront pas. Vous pouvez ne pas être d'accord avec certaines remarques, c'est votre droit. Remerciez les gens qui ont pris le temps de vous lire et de commenter, et n'appliquez tout simplement pas les remarques que vous estimez injustifiées. De même, ne perdez pas de temps à essayer de vous justifier. Si on vous dit que vos phrases sont trop lourdes ou que votre 3e paragraphe est incompréhensible, ce n'est pas la peine d'essayer d'expliquer ce que vous avez voulu dire ou pourquoi vous avez fait une phrase de 10 lignes bourrée d'adverbes. N'oubliez pas que vous serez pas derrière l'épaule de vos futurs lecteurs pour leur faire une explication de texte. Utilisez plutôt ce temps précieux pour améliorer votre texte.

Faire le tri
Vous constaterez rapidement que certaines critiques ont tendance à se contredire. C'est normal. Chacun de nous a des sensibilités et des goût différents, et vous ne pourrez pas satisfaire tout le monde. C'est à vous de décider quelle voie vous voulez suivre, et quelles suggestions ne correspondent absolument pas à ce que vous voulez faire de votre texte. Écartez-les sans regret, travaillez sur les suggestions pertinentes.

Capitaliser les critiques
Les critiques vous permettront d'améliorer les textes critiquées, mais il ne faut pas vous contenter de ça. Elles doivent surtout vous permettre de détecter vos défauts d'écrivains et d'améliorer votre style pour écrire mieux les textes suivants. Elles doivent vous pousser à réfléchir sur votre façon d'écrire, à repérer vos lacunes pour les travailler. C'est le but réel d'une bonne critique. N'hésitez pas à noter dans un coin les remarques qui mettent en valeurs vos défauts récurrents (phrase trop longue, trop d'adverbes, mauvaise concordance des temps...). Quand vous écrirez votre prochain texte, relisez ces critiques, et essayez de repérer vous-même ces défauts. Ensuite, demandez-vous pourquoi vous répétez les mêmes erreurs et tâchez de les éviter dans votre prochain texte. A force d'écrire et de vous appuyer sur les critiques passées pour vous corriger, vous gommerez peu à peu vos défauts d'écriture.