La technologie, ses écrans froids, et ses copiés collés instantanés ayant depuis longtemps remplacés la plume d'oie et ses beaux parchemins patiemment recopiés à la main, je me suis dit que je devais m'intéresser aux nouveautés qu'elle pouvait offrir aux écrivains. Je me suis donc penché sur l'un de ces logiciels extraordinaires qui aident l'écrivain à rédiger son manuscrit, et tant qu'à faire, j'ai choisi celui qui semblait le plus connu, ou en tout cas celui qui bénéficiait du plus de publicité. Pas moyen de s'y tromper, son titre est évocateur : J'écris un roman 2 . Étant donné qu'il est le deuxième de la famille, on peut supposer qu'il est meilleur que le premier.

Après de multiples péripéties visant principalement à ne pas payer 29 € pour un outil que je n'utiliserais probablement jamais, j'ai réussi à me le faire prêter et à tester la bête. Et là, miracle ! Moi qui n'avait pas d'idées, qui n'était pas foutu de faire une phrase qui tienne debout... Paf, l'inspiration m'est venue d'un coup et j'ai enfin réussi à écrire un roman qui tienne la route ! 

Vous y croyez, vous ? Bien sur que non. Et vous avez bien raison. Parce que si vous n'arrivez pas à écrire sur une bête feuille de papier, vous n'y arriverez pas mieux avec ce programme. Maintenant que je vous ai déjà dit que vous n'écrirez pas le prochain best-seller rien qu'en achetant, voir même pour les plus courageux, en utilisant ce logiciel, j'ai déjà du perdre la moitié des lecteurs de ce billet. Pour les plus persévérants ou les plus curieux, expliquons tout de même un peu ce qu'il offre.

Passons la partie pénible d'installation et de prise en main du programme, pas très compliquée, mais toujours friande de temps précieux quand on n'est pas très à l'aise avec l'informatique. En échange des sous et du temps investi, vous avez droit à un cours magistral sur l'écriture de romans et de nouvelles, qui peut être intéressant aux vrais débutants qui n'y connaissent rien. Je vous conseille plutôt de lire ce blog, au moins ça ne coûte rien. De plus, vous avez droit à une méthodologie de travail, avec une cinquantaine d'exercices qui doivent vous aider à bien structurer votre roman. Une arborescence vous permet d'accéder à ce que voulez tout en écrivant votre texte. Vous pourrez créer des fiches de décors et de personnages, et même importer des images dans le logiciel. Dans une des présentations que j'ai lues, ils disent que ça permet de mieux visualiser les scènes, mais je n'ai pas compris ce que ça apportait de plus que d'avoir l'image sur un papier à coté de soi. Enfin, ce n'est qu'un détail. Vous avez aussi une pagination intégrée,  un correcteur d'orthographe, et vous pouvez bricoler vos chapitre et les changer de place comme vous voulez. Et enfin, vous pouvez exporter le tout sur Word.

Au final, je dirais que le logiciel en lui-même n'est pas mal fait, mais qu'il n'apporte absolument rien par rapport à un logiciel de traitement de texte classique. Le peu de temps qu'il pourrait éventuellement vous faire gagner vous le perdrez à comprendre comment ça fonctionne. Ça ressemble plus à un gadget, que les gens achètent en espérant que ça les motivera à avancer, et puis qu'ils rangent dans un coin.

Vous l'aurez compris, je déconseille d'acheter ce logiciel, et d'ailleurs tout autre logiciel sensé vous aider à écrire. Mais si vous estimez que je suis un conservateur refusant le progrès, vous pourrez trouver ce logiciel ici .


J__ecris_un_roman_2.jpg