C'est un miracle ! Voici sans doute ce que vous vous direz si vous parvenez un jour à publier votre roman. Car trouver un éditeur pour un roman quelconque est difficile, mais en trouver un pour un roman d'héroic fantasy relève du parcours du combattant. En effet, la plupart des éditeurs français ne s'embêtent pas à chercher des auteurs français inconnus, ils se contentent de prendre des auteurs anglo saxons qui ont fait leurs preuves et de les traduire. Après avoir envoyé votre manuscrit à tous les éditeurs susceptibles d'être intéressés, vous vous retrouverez donc sans doute avec une belle pile de lettre de refus polis. Si vous commencez à écrire dans l'objectif de devenir riche et célèbre et d'inonder les librairies avec vos futurs romans, je vous conseille de vous choisir une autre voie. Vous pourriez peut-être pousser la chansonnette et passer dans une émission de télé réalité, non ?

Cela dit, pour ceux qui ont réussi à finir leur roman, il ne s'agit pas de se décourager avant même de s'être lancé. Dans ce premier article, nous parlerons de l'édition classique, à compte d'éditeur, et dans les suivants, nous détaillerons l'auto-édition et l'édition à compte d'auteur.

L'édition à compte d'éditeur est la plus confortable pour l'auteur. Le principe est très simple. Une fois que votre manuscrit est jugé suffisamment bon pour être vendable, l'éditeur prend en charge tout les frais, de la correction du manuscrit jusqu'à l'approvisionnement des librairies. Il se paiera sur les futurs bénéfices des ventes de livre. L'investissement est donc très important pour l'éditeur qui va avoir besoin de vendre vos livres pour rentrer dans ses frais, puis faire un bénéfice. Il faut bien comprendre qu'une maison d'édition est une entreprise, qui doit faire des profits. Ce n'est pas une œuvre sociale chargée de publier tout les manuscrits qui lui sont envoyés. S'ils jugent que votre roman n'est pas vendable, ils vont donc le refuser sans remords et passer à autre chose. Il en va de la survie de leur entreprise.

De plus, chaque éditeur va publier un certain style de livre, correspondant à ce qu'on appelle sa ligne éditoriale. Avant d'envoyer votre manuscrit à une maison d'édition, vous devrez donc vérifier quel type de romans elle recherche. Il ne vous servira à rien d'envoyer un roman d'heroic fantasy à un éditeur qui publie des essais philosophiques. Ensuite, vous devrez vérifier précisément comment votre manuscrit devra être présenté puis envoyé. Chaque maison d'édition a son propre standard, qu'il vous faudra suivre scrupuleusement. Parfois on vous demandera d'envoyer un manuscrit papier par courrier postal, et parfois de faire un envoi électronique. La mise en page, la façon de présenter vos propres coordonnées ou le synopsis du roman, tout est clairement défini et doit être respecté si vous voulez mettre toutes les chances de votre coté.

La plupart du temps, si votre roman est accepté, l'éditeur vous proposera de faire des modifications qu'il juge pertinentes. Je vous conseille de ne pas endosser le rôle de l'auteur incompris qui refuse de toucher à son œuvre. En général, les éditeurs connaissent leur métier et ce serait bête de rater l'édition de votre roman pour quelques modifications. Évidemment, si vous croulez sous les propositions de publication, vous pourrez sans doute faire comme vous voulez.

Vous aurez sans aucun doute une pile de lettres de refus, mais cela ne doit pas vous décourager. Il suffit d'une seule réponse positive pour toucher au but. Mais attention, il se peut aussi que votre roman ne soit tout simplement pas digne d'intérêt. Il n'y a pas beaucoup d'auteurs incompris dont les manuscrits ont été refusés par tout les éditeurs et qui ont fini par vendre des bestsellers en s'y prenant par leurs propres moyens. Je vous conseille de vous remettre en cause plutôt que de chercher à éditer votre roman à tout prix.

Si malgré tout vous voulez publier votre manuscrit, certains éditeurs vous proposent de le faire à vos frais. C'est ce qui s'appelle l'édition à compte d'auteur. Nous développerons ce sujet dans le prochain billet.

Pour vous aider à démarrer dans votre recherche d'éditeurs, voilà quelques sites de maisons d'édition publiant de l'heroic fantasy de jeunes auteurs français, à compte d'éditeur :
Les éditions Bragelonne
Les éditions Mille Saisons