Nous avons tous lu des romans d'héroic fantasy avec des personnages manichéens : le Héros, beau, gentil, chevaleresque, sans défaut, qui combat le Méchant, moche, stupide, qui a tout les défauts possibles. Si on rajoute une princesse aussi belle que naïve, tout les ingrédients sont réunis pour finir sur un happy end où le méchant Méchant est tué par le gentil Gentil, qui va évidemment culbuter la princesse et lui faire une ribambelle de marmots.

De mon point de vue, c'est exactement ce qu'il faut éviter. Vos personnages doivent être attachants pour votre lecteur. Si ce ne sont que de pâles copies de tout les autres, ils n'auront que peu d'intérêts. Ils doivent avoir des qualités et des défauts, des failles qui forgent leur caractère. Un personnage lisse ne peut pas surprendre le lecteur, ses réactions seront connues d'avance. Essayez d'être original !

Prenez le temps de créer une fiche par personnage. Commencez par écrire sa description physique, telle que vous vous l'imaginez. Couleur des cheveux, des yeux, de la peau. Grand et musclé ou petit et gringalet ? Nonchalant, vif.... Il peut-être un tic nerveux, ou il boite... Ne vous contentez pas d'une image floue, précisez les détails. Attaquez vous aussi à son caractère. Essayez de définir comment il est dans une situation habituelle, dans un combat, avec le sexe opposé, une fois qu'il est soûl.... Une fois encore, ne vous contentez pas d'une image floue, soyez précis.

Liez son caractère et son physique à son passé. Car votre personnage de roman n'est pas apparu par magie, tout fait. Il a eu une enfance, des problèmes, peut-être. Il a une cicatrice => Comment l'a-t-il attrapée ? Il hait les chiens => Pourquoi ? Evitez le cliché habituel de l'enfant orphelin qui veut venger ses parents, et qui a la marque qui permet de reconnaître l'Elu Suprême. Evitez de donner à votre lecteur l'impression qu'il relit Harry Potter, Soyez original.

Vos personnages sont construits, détaillés, développés ? Parfait. Un dernier conseil, alors. Evitez de commencer par les décrire pendant des pages ou vous endormirez votre lecteur... Il doit les découvrir, peu à peu. Il doit être surpris. Commencez comme dans la vie par ce qui frappe en premier : les points les plus frappants de la description physique. Le reste, lâchez le au fur et à mesure, laissez le lecteur deviner certain points par les actes ou le langage de vos personnages. Il n'est par exemple pas nécessaire de commencer par "Le nouvel arrivant s'appelait John, c'était un homme violent qui explosait à chaque fois que quelque chose allait de travers". Attendez que le clébard du coin vienne pisser sur ses bottes et laissez John sauter à pieds joints en hurlant sur la pauvre bête jusqu'à ce qu'il l'ait transformée en steak haché =>"Il est sacrément violent, ce John" se dira votre lecteur.

Et enfin, il faut trouver un nom ! Vous avez deux possibilités. Soit vous les inventez tous, et je vous tire mon chapeau, soit vous utilisez des générateurs de noms. Ce sont de petits programmes qui assemblent des syllabes pour sortir des noms qui peuvent s'appliquer à un roman d'héroic fantasy. Pour les plus développés, vous pourrez choisir des noms courts, longs, d'elfs, de nains... Vous pourrez en trouver quelques générateurs de noms un ci dessous :
En français :
http://www.clublegendes.com/generateur.php
http://hamete.org/yafnag/index_fr.html
En anglais :
http://www.rinkworks.com/namegen