Ecrire un roman d'heroic fantasy

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, novembre 11 2012

Créer un monde de roman fantasy - Jour 27 : Les accroches de l'intrigue

Aujourd'hui sera le dernier jour pour finaliser vos accroches, ces petites idées que vous avez obtenues en vous demandant "qu'est-ce qui se passerait si ?", ou des extraits de scène que vous voulez développer, pour que vous puissiez les voir prendre forme. Quelque part dans votre ordinateur portable, il y a une liste d'accroches que vous avez travaillé durant ces 30 jours pour votre intrigue.

Vous pouvez avoir un aperçu complet de votre intrigue, ou pas, Si vous l'avez, relisez l'ensemble de votre liste d'accroches, et identifiez où elles pourraient s'intégrer dans votre histoire. Quand vous serez passé à l'écriture, et que vous arriverez à cette partie de l'histoire, vous pourrez décider d'utiliser votre accroche pour faire rebondir l'histoire, ou considérer que c'est superflu.  

--------------------------------------

L'exercice du jour

Si vous n'avez pas une idée claire de votre intrigue, regardez vos accroches et voyez si vous pouvez les regrouper («Eh bien, celles-ci ont toutes un rapport avec des chèvres ...."). Si vous le pouvez, regroupez-les et partez du groupe le plus intéressant lorsque vous commencerez votre roman. Vous pouvez finir par changer ce début, mais si ce sont les accroches d'intrigues qui vous intéressent le plus, alors ces accroches formeront votre intrigue !

--------------------------------------

30 Days of Worldbuilding (Stephanie Bryant) / CC BY-NC 3.0

--------------------------------------

Livres conseillés pour apprendre à écrire des romans de fantasy

samedi, novembre 10 2012

Créer un monde de roman fantasy - Jour 26 : L'anti "Et Si ?"

Nous allons parler de ce que j’appelle "l'anti Et si ?", car aujourd'hui, nous allons nous demander ce qu'il faut couper.

Que faire de ce qui ne correspond pas ? Après presque un mois de création de votre monde, vous pouvez être confronté au problème d'idées contradictoires, des choses qui n'iront pas ensemble, ou des passages que vous aimez, mais qui ne correspondent pas à l'ambiance.

J'ai une page séparée dans mon carnet pour les éléments que j'aime mais que je ne suis pas sûr de vouloir mettre dans mon roman ou non. De la même façon, j'ai une page distincte pour les idées qui ne correspondent pas à ce que je compte faire, mais qui pourraient servir plus tard. Vous pouvez mettre tout ce qui ne correspond pas à votre ambiance dans ce dernier groupe, mais en particulier (puisque nous en sommes à construire un monde), concentrez-vous sur les sujets culturels et sociaux.

--------------------------------------

L'exercice du jour :


Regardez votre liste de "mots d'ambiance", puis à vos différentes notes et idées. Mettez tout ce qui ne correspond pas à au moins un de vos mots d'ambiance sur une page séparée. Vous pouvez finir par mettre les idées inadaptées dans votre roman quand vous êtes coincé ou que vous avez besoin d'inspiration. Ou peut-être trouverez-vous une occasion pour les adapter. Vous pouvez même, si vous êtes fatigué de la trame principale, décider que vous voulez une intrigue secondaire, de quoi donner un peu de divertissement ou tout simplement une tonalité alternative à votre scénario principal.

Pour des idées contradictoires, choisissez celle que vous préférez ou, si vous n'avez pas de préférence, celle qui correspond le mieux à l'ambiance de votre roman. Mettez l'autre dans votre liste d'idées inadaptées - on ne sait jamais si on n'arrivera pas à l'adapter à l'histoire, après tout. Ne jetez rien maintenant, mais organisez votre univers en «les choses que je sais pouvoir contribuer à ce que je suis en train de faire» et «les choses qui ne correspondent pas mais que j'aime quand même."

--------------------------------------

30 Days of Worldbuilding (Stephanie Bryant) / CC BY-NC 3.0

--------------------------------------

Livres conseillés pour apprendre à écrire des romans de fantasy

Créer un monde de roman fantasy - Jour 25 : Le Ciel

Le ciel est un élément clé du décor, permettant de renforcer votre ambiance. Imaginez un monde désertique, brûlant. Une ciel contenant deux soleils accentuera cette impression. De la même façon, vous pourrez renforcer l'ambiance noire d'un monde post apocalyptique avec un ciel de plomb, aux lourds nuages noirs, zébrés d'éclairs.

--------------------------------------

L'exercice du jour

Imaginez votre ciel. Que verra votre personnage lorsqu'il lèvera les yeux au ciel ? Pensez au jour et à la nuit. Combien de soleils, combien de lunes ? De quelles couleurs sont-ils ? De quelles tailles les uns par rapport aux autre ?
Si vous voulez entrer dans le détail, vous pouvez définir des cycles de lunes, avec des évènements qui s'y rattachent (comme les loups garous qui se transforment à la pleine lune).
Qu'en est-il des nuages ? Qu'évoquent-ils à vos peuples (à notre époque, les nuages peuvent apporter la pluie ou de la neige, mais dans un monde sur-pollué, ils peuvent apporter des pluies mortelles, par exemple).  

Lorsque vous aurez créé votre ciel, comparez le à l'ambiance de votre roman, et vérifiez que tout correspond.

--------------------------------------

30 Days of Worldbuilding (Stephanie Bryant) / CC BY-NC 3.0

--------------------------------------

Livres conseillés pour apprendre à écrire des romans de fantasy

Comment Ecrire son Premier Roman - Pascal Perrat

Venant d'acquérir ce superbe ouvrage il y a quelques semaines, je n'ai pas pu m'empêcher de vous faire partager l'intérêt que j'ai eu pour ce livre.

Pascal Perrat est enseignant dans des écoles de journalisme. Il a animé des centaines d'ateliers d'écriture, a écrit de nombreux livres pour améliorer son écriture. Dans celui-ci, il donne des conseils aux écrivains novices, pour écrire un roman en entier, mais aussi pour réussir des nouvelles, ou d'autres textes.

Le livre est clairement orienté vers les novices. Les plus expérimentés y trouveront donc beaucoup de conseils qu'ils ont déjà pu trouver ailleurs. Êtes-vous fait pour écrire ? Pourquoi se lancer là dedans ? Comment trouver l'inspiration ? Personnages, dialogues, plans, corrections, etc.... Et vous passerez évidemment par l'édition. Toute cette partie n'a rien de révolutionnaire, mais peut vous aider à corriger certaines de vos lacunes.

Mais vous y trouverez aussi :
   - de nombreuses astuces très pragmatiques pour booster votre inspiration : photos de lieux publics, faits divers trouvés dans les journaux, archives communales...
   - une liste des principales erreurs de style des écrivains débutants : répétitions, lourdeurs, jungle d'adjectifs...

Je vous conseille de ne pas lire les 300 pages d'un bloc, mais de taper directement dans les chapitres qui vous intéressent. De cette façon, vous passerez les passages qui ne sont que des rappels de ce que vous savez déjà, et vous pourrez vous en servir comme d'une boite à outil particulièrement efficace.

Et enfin, le vrai plus du livre : les pages d'exercice pratiques qui vous permettront de vous exercer. Loin d'être rebutants, ces exercices sont suffisamment ludiques pour que vous vous preniez au jeu tout en vous forçant à pratiquer des sujets précis, dans l'objectif d'améliorer votre style.

Pour finir, je vous donne la liste des chapitres :
1. Pourquoi écrire ?
2. L'esprit écrivain
3. Lire avant d'écrire
4. Exercer sa plume avant de débuter l'écriture
5. Libérer son style
6. Les sources d'inspiration
7. Camper ses personnages
8. Construire des dialogues et des monologues
9. Traquer les défauts d'écriture
10. Écrire avec ou sans plan
11. Les ingrédients de l'écriture romanesque
12. Écrire le « premier jet »
13. Passer son texte au contrôle technique
14. Le verdict public : lecteur et éditeur

Si vous souhaitez vous offrir ce livre, vous pouvez le trouver ici : Comment Écrire son Premier Roman

--------------------------------------
Livres conseillés pour apprendre à écrire des romans de fantasy

- page 3 de 25 -